Kitiwaké

Fashion revolution

La « slow fashion »… Dis comme ça, ça a un côté tendance. Mais depuis le début, chez Kitiwaké, on y croit dur comme fer. Si la mode a un sens, elle se doit d’être aussi séduisante que durable et utile. Surement pas une course effrénée à la mode consommable. 

Qu’est-ce qui se cache derrière ce phénomène ? Qu’est-ce que cela change pour les consommateurs ? Pour celles qui veulent en savoir un peu plus sur la slow fashion,  Marie nous a concocté ce petit tour d’horizon… 

> Un nouveau modèle durable et désirable pour repenser la mode !

Très simplement, la slow fashion peut se traduire de l’anglais comme une « consommation lente de la mode ». Le terme de slow fashion vient ainsi s’opposer celui de fast fashion. 

Et ce terme-là vous le connaissez peut-être déjà plus ! Très largement utilisé et médiatisé il est tout de même important de le comprendre pour appréhender en quoi la slow fashion est son opposé. 

La fast fashion c’est le fait de produire toujours plus pour consommer toujours plus. La fast fashion renvoie à la frénésie de l’achat compulsif, accentuée par des magasins ouvert 7 jours sur 7, des prix bas et promotions toute l’année où encore des collections très rapides qui en 2 semaines ont eu le temps de naître et disparaître. Bref, la fast fashion c’est le concept de la quantité et de la rapidité. 

Et c’est là que la slow fashion vise à inverser la tendance en proposant un modèle de production et de consommation qui met un point d’honneur à proposer des vêtements de qualité, alliant ainsi mode et durabilité. La qualité reprend le pas sur la quantité. 

Ainsi la slow fashion est un mouvement qui vient directement des consommateurs qui, en ralentissant leur rythme de consommation, reprennent le pouvoir et imposent la règle du « moins mais mieux ». Cette consommation éveillée de la mode invite les marques et les consommateurs à travailler main dans la main. En prenant en compte les valeurs des consommateurs, les marques de la slow fashion s’attèlent à proposer des vêtements à la fois modes et éthiques afin que les vrais acteurs de la consommation reprennent leur importance. 

La slow fashion : Par où commencer ?  

 

Rempli(e) d’un élan de motivation, vous avez envie de vous y mettre ? Vous aussi vous voulez ralentir votre consommation mais ne savez pas trop comment vous y prendre ? 

Pas de panique, on vous présente tout de suite les grands principes de la slow fashion que l’on peut toutes et tous appliquer de manière très simple dans notre vie pour améliorer notre impact.

  • Règle n°1 : On privilégie la qualité à la quantité. 

Si la slow fashion avait un mantra ce serait moins mais mieux ! Effectivement, l’objectif ici est de ne sélectionner qu’un nombre limité de pièces, de qualité et durables qui ont pour vocation d’être vos meilleurs alliés mode pour les années à venir. 

Pour rendre cela possible, il faut apprendre à reconsidérer sa nation du « cher ». Une pièce de qualité qui dure des années sera nécessairement plus onéreuse qu’un t-shirt trop petit après 3 lavages. Alors au final qu’est-ce que cela signifie « cher » ? (Vous avez 4 heures 😉)

  • Règle n°2 : On privilégie les pièces qui nous font briller. 

Se sentir bien dans ses vêtements apporte du bien-être et de la confiance en soi alors pourquoi acheter des pièces dans lesquelles nous ne nous sentirions pas complètement à l’aise sous prétexte qu’elles sont peu chères ? 

La slow fashion c’est aussi ne pas faire de compromis sur le confort, l’esthétisme et la coupe de vos pièces !!! Choisissez quelques pièces mais uniquement des pièces qui vous mettent en valeur, dans lesquelles vous vous sentez beaux/belles et confiant(e)s. 

  • Règle n°3 : On reprend le contrôle sur nos pulsions shopping. 

Oui oui on aime tous avoir nos petits craquages shopping mais avant d’en arriver là, on a quelques conseils pour vous (c’est peut-être même votre porte-monnaie qui nous remerciera).

Avant de valider votre panier ou de passer en caisse, prenez bien le temps de réfléchir à l’utilité de cette nouvelle pièce. Est-elle vraiment nécessaire ? Ne ressemble-t-elle pas à une autre déjà dans votre armoire ? Savez-vous déjà avec quelle autre pièce de votre dressing vous allez la mettre ? 

Notre deuxième astuce est même encore plus simple : faites du tri dans votre armoire ! Vous pourriez y retrouver des pièces oubliées mais tellement jolies. Toutes ces années d’achats compulsifs pourront peut-être aujourd’hui vous donner l’impression d’avoir de nouvelles pièces sans même sortir de votre dressing, c’est pas beau ça ? 

  • Règle n°4 : On chine, on revend et on achète d’occasion. 

Puisqu’on a le nez dans son dressing et qu’on ressort ses anciennes pièces, c’est aussi le moment de faire du tri ! 

En France il y a 75% des textiles vendus qui ne sont pas collectés alors n’hésitez plus ! Si vous n’avez pas porté une pièce depuis plusieurs mois, il est temps de s’en séparer en la donnant à une association, en la déposant dans une borne relais ou en la vendant sur les brocantes ou sites dédiés. 

Profitez-en aussi pour faire vos propres emplettes, l’achat d’occasion est un bon moyen d’avoir une belle pièce à prix réduit. En plus, on sait tous que le vintage est à la mode alors faites des friperies et de Vinted votre nouvel Eldorado shopping. 

  • Règle n°5 : On customise ses anciennes pièces. 

Généralement lorsque l’on se force à trier notre armoire en deux piles (les vêtements que l’on garde et ceux que l’on donne/vend), une troisième fait vite son entrée… La pile des « oui mais on ne sait jamais », « oui mais je l’aime bien quand même »…

Et bien pas de problème, on a une astuce pour cette catégorie aussi : l’upcycling ! 

On ne veut pas se séparer de la pièce en question mais on ne va quand même pas la porter en l’état, alors customisons-la ! Remettons-la au goût du jour pour pouvoir de nouveau l’arborer fièrement. 

  • Règle n°6 : On chouchoute nos pièces. 

En anglais on parle de la « clothing reconnection » comprenez l’art d’aimer son vêtement. Parce que oui pour que notre belle pièce éthique dure un moment il faut en prendre soin et la chouchouter. On apprend alors à être plus soucieux et à préserver nos pièces. En plus on préserve aussi l’environnement par la même occasion en réduisant les lavages inutiles ! 

  • Règle n°7 : On adopte la location. 

Saviez-vous qu’un quart des femmes n’utilise que 10% de sa garde-robe ? 

Il nous arrive parfois d’acheter une pièce pour une occasion particulière, elle dort ensuite dans le placard et il est très difficile de s’en séparer. Pourquoi ne pas louer cette pièce pour faire le bonheur d’une autre fashion victime le temps d’une journée, d’une semaine ou d’un mois ? 

La location permet aussi, dans le sens inverse, d’avoir accès à des pièces magnifiques pour un évènement ou une occasion à un prix beaucoup plus raisonnable qu’un achat. 

Kitiwaké et la slow fashion : notre vision. 

 

Face au triste constat de notre industrie textile actuelle, il était pour nous évident d’inscrire Kitiwaké dans le mouvement de la « slow fashion » en proposant des produits et une démarche ayant comme fil rouge le respect.

Le respect des hommes qui œuvrent pour concevoir nos pièces, le respect des matières premières que nous sélectionnons (des matières innovantes et techniques moins nocives pour l’homme et la planète), le respect de la qualité des produits que nous proposons, le respect de notre planète à qui l’on doit tout et le respect de nos consomm’actrices qui méritent des produits à la hauteur de leurs valeurs et engagements !

 

Et pour respecter et valoriser cette éthique responsable qui constitue le socle de Kitiwaké, nous avons fait le choix de pratiquer des prix justes pour toutes les parties prenantes et ce tout au long de l’année.

C’est d’ailleurs pour cela que vous ne verrez jamais de soldes à outrance sur notre site mais simplement des promotions raisonnées et réfléchies !

Ainsi Kitiwaké s’engage à proposer un vestiaire sportif, résolument stylé et mode (parce que oui éthique et chic font un très bon ménage) avec des pièces de qualité qui ont pour vocation de durer dans le temps, en nombre limité pour vous proposer des intemporelles disponibles tout au long de l’année et fabriquées en France et au Portugal dans des ateliers à taille humaine où le respect des normes sociales est la priorité. 

L’équipe Kitiwaké a le souci du détail et attache une grande importance à la qualité des produits qu’elle vous propose. C’est pourquoi, nous préférons prendre le temps de chercher notre inspiration et de concevoir des vêtements de qualité en nous concentrant sur un nombre limité de pièces. Ainsi nous pouvons vous proposer de la durabilité plutôt que de la jetabilité et du style plutôt que des tendances ! 

La fashion révolution est aujourd’hui en marche pour faire bouger les lignes, alors vous êtes avec nous ? 

Ensemble faisons en sorte que le modèle slow s’impose comme le modèle de demain. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *