Portrait de Diane, fondatrice de Joy Opale Yoga

crédit photo : Eric Atlan pour casayoga.tv

Bonjour, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Diane, j’ai 35 ans et je suis originaire de la Côte d’Opale où je suis revenue poser mes valises après 15 ans passés à Paris. Je viens de créer l’école Joy Opale Yoga avec ma sœur. J’ai les pieds sur terre, mais je suis une rêveuse. Les voyages me font rêver, ils sont le piment de ma vie. J’aime faire mes valises, traîner dans les aéroports et poser le pied sur une terre inconnue. Contempler les beautés de la Nature et découvrir d’autres cultures loin de mon quotidien m’apaise profondément. Mais j’aime aussi plus que tout le voyage intérieur que me permet le yoga. Un voyage accessible à tous, à chaque instant. J’y trouve autant d’apaisement et d’éblouissement qu’au bout du monde !

 

Comment t’es venue ta passion pour le yoga ?

J’ai découvert le yoga par hasard, il y a 13 ans, dans une salle de sport. Je cherchais une discipline pour apaiser mon mal de dos et j’y ai trouvé un refuge, un lieu d’expression, une véritable thérapie pour le corps et l’esprit !

 

Pratiques-tu la méditation régulièrement ?

Tous les jours ou presque. C’est une pratique extraordinaire qui me fait prendre conscience que rien n’est plus beau que d’être vraiment présente, à l’écoute de moi et des autres. Méditer m’aide à mieux vivre mes émotions, à trouver des réponses et à être plus sereine dans mon quotidien. C’est une expérience à la fois simple et riche, un silence dans lequel on touche toute la beauté et le mystère de la vie.

 

Comment es-tu devenue professeure ?

Progressivement, en me formant, d’abord juste pour moi-même, pour approfondir ma pratique et prendre du temps pour moi. Puis surtout en observant mes professeurs et le plaisir qu’ils prennent dans leur enseignement. C’est Mika de Brito, avec qui je me suis formée initialement, qui m’a inspirée et donné envie de transmettre moi aussi. Aujourd’hui, même après 8 ans d’enseignement du yoga, je me considère encore comme une élève, qui apprend chaque jour.

 

Qu’est-ce que cela t’apporte au quotidien ?

La liste est longue ! Grâce au yoga je me sens bien dans mon corps et dans ma tête. J’ai rénoué avec le mouvement après avoir eu mal au dos pendant des années. J’apprends au jour le jour à mieux gérer mon stress et mes émotions et cela a un impact considérable sur mes relations. Je fais de meilleurs choix en écoutant davantage mon intuition. Le yoga m’apprend à chaque instant à avoir confiance en moi et en la vie.

 

Que souhaites-tu transmettre à tes élèves ?

Ce que je souhaite transmettre à mes élèves, c’est la douceur que le yoga peut apporter dans notre vie. Dans notre société très exigeante, personne ne nous apprend à être bienveillant avec nous-même. Je souhaite que chacun trouve la confiance et l’autonomie dans sa pratique et dans sa vie, pour tracer son chemin sans peur et dans la joie.

 

Quelle est ta position de yoga préférée ?

J’ai toujours aimé Adho Mukha Svanasana (la posture du chien la tête en bas), mais aujourd’hui j’apprécie tout particulièrement Parivritta Janu Sirsasana, qui m’ancre profondément et me libère le bassin.

 

Où peut-on te retrouver pour un cours de yoga ?

Sur la Côte d’Opale à Calais tous les jours ou presque dans mon école Joy Opale Yoga, dans le Perche pour des weekends yoga à chaque saison ou dans le Sud-Ouest pour des retraites estivales de 6 jours (stages organisés avec zenngo.fr). Et si vous préférez pratiquer depuis votre salon, on peut se retrouver sur le site de cours en ligne casayoga.tv, où je propose plus de 50 séances !

 

Quelle est ta devise dans la vie ?

Je n’ai jamais eu de devise. J’aime garder l’esprit ouvert et voir ce que la vie a à me proposer à chaque instant. Peut-être un jour trouverai-je quelques mots qui expriment avec justesse ma vision de la vie. Si je devais choisir trois mots aujourd’hui, ce serait douceur, patience et humilité.

 

Quelles sont tes astuces yogis / bien-être ?

Pas d’astuces, ni de recettes miracles. Faites votre expérience, personne d’autre que vous-même ne pourra mieux vous dire ce qui est bon pour vous. Soyez curieux, ouvert, indulgent. Acceptez vos erreurs, vos « défauts », vos mauvaises habitudes. C’est le meilleur moyen de faire mieux demain. Aimez vous !

 

Quel est le plus important pour toi dans la pratique du yoga, de la méditation ?

La régularité et le détachement. C’est ce qu’il y a de plus difficile à mon sens. Avoir la discipline suffisante pour pratiquer tous les jours sans s’y attacher. Le yoga est plus qu’une technique, qu’une discipline, c’est un état d’esprit, une philosophie de vie à incarner à chaque instant.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *