Kitiwaké

Redécouvrir les huiles essentielles.

Pour notre nouvel article de blog, nous souhaitions aborder le sujet des huiles essentielles. Qui de mieux pour en parler que Diane Duhamel, professeure de yoga chez Joy Opale Yoga et conseillère bien-être pour la marque d’huiles essentielles doTERRA.

Nous vous invitons donc à “redécouvrir les huiles essentielles” avec cette amoureuse de la nature pour qui les plantes n’ont plus de secret !

 

Aujourd’hui, les huiles essentielles sont partout, dans les cosmétiques, les produits de nettoyage,  les parfums. On les trouve facilement dans le commerce et l’on en parle dans tous les magazines, dans l’euphorie de ce retour au naturel auquel tout le monde aspire.

 

Pour beaucoup, cette mode des huiles essentielles représente quelque chose de totalement nouveau. Une voie naturelle et « douce » pour prendre soin de soi.  Si leur aspect naturel est indéniable – les huiles essentielles sont des extraits très concentrés des plantes – le côté « médecine douce » est quant à lui plutôt à oublier. Quand on sait qu’une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée équivaut à 28 sachets d’infusion de feuilles de menthe,  on se rend déjà un peu mieux compte de leur puissance.

 

Les huiles essentielles portent la magie et toute l’intelligence de la nature. L’usage des plantes a accompagné l’histoire des hommes et ce, non sans risques. Utiliser les plantes pour se nourrir, se soigner, pour des rituels de beauté ou de spiritualité, demande de bien les connaître. Imaginez-vous seul dans la nature, que feriez-vous ? Quelle plante cueilleriez-vous ? Nous serions nombreux à nous sentir perdus dans cette situation. Il a fallu des centaines et des milliers d’années pour que l’homme apprenne de la nature, de chaque plante, pour en connaître et expérimenter les bienfaits dans son quotidien.

 

Résultat de recherche d'images pour "doterra"

Pour moi, les huiles essentielles sont le symbole de cette relation particulière que l’être humain a entretenu avec la nature au fil des siècles. Lorsque j’ouvre un flacon de patchouli par exemple,  mon esprit voyage dans le temps et dans l’espace. Cette huile essentielle était déjà utilisée dans la Chine ancienne, pour établir le lien entre le corps et l’esprit. D’ailleurs, saviez-vous que la plante n’est pas odorante à l’état naturel, mais que c’est la macération des feuilles qui en fait ressortir ces senteurs terreuses et sensuelles que nous lui connaissons ? Imaginez quel travail, quelle patience il y a derrière chaque flacon !

 

On me demande souvent des recettes pour se soigner avec les huiles essentielles. Je ne suis pas médecin, mais une femme amoureuse de la nature et des plantes. Dans cet engouement du retour au naturel, j’ai envie de vous proposer d’abord de ré-apprendre la beauté et la puissance des plantes. Découvrir leur histoire, leur aspect, leurs usages, leur odeur. Les aborder lentement, avec attention et précautions, plutôt que de les utiliser automatiquement comme un « médicament ». L’olfaction est le premier usage des huiles essentielles. Simple et sans risque, c’est une bonne manière de se familiariser avec les huiles et de les découvrir. Et c’est un usage qui peut déjà avoir beaucoup d’effets sur nos émotions par exemple.

 

Le retour au naturel n’est pas une simple mode. C’est un choix, une volonté sincère de retrouver cette relation précieuse avec la nature, que les hommes ont tissée au fil du temps.

Le retour au naturel est un pas vers l’humilité. Nous faisons partie d’un tout et nous avons beaucoup de choses à apprendre de la nature. Le retour au naturel est une voie de gratitude, devant ce savoir transmis au fil des siècles. Chaque flacon d’huile essentielle est précieux. Il est le fruit d’un travail lent et méticuleux, il est le résultat de la cohabitation de la plante et de l’homme pendant des siècles.

 

Pensez-y la prochaine fois que vous ouvrirez votre flacon d’huile essentielle. Et vous verrez toute la magie qui en sortira !

Image associée

 

Mon usage du Patchouli 

 

Le Patchouli est une huile essentielle qui présente de nombreuses vertus, notamment pour la peau, les infections ou encore en tant qu’antidote contre les morsures ou piqûres venimeuses. Sur le plan olfactif et émotionnel, son odeur est très apaisante et relaxante, enracinante. Elle nous permet de retrouver le contact avec notre corps physique, ce dont nous avons tous et toutes besoins. C’est essentiellement pour cet usage que je l’utilise :

 

Sur mon tapis de yoga : j’aime appliquer une goutte de patchouli sous la plante des pieds avant une pratique de yoga enracinante, lorsque je sens que mon corps et mon esprit sont trop déconnectés ou tout simplement pour retrouver le plaisir d’être dans mon corps physique ! Retrouvez ici ma pratique enracinante du matin

Quand je travaille : une goutte sur les poignets pour restée ancrée et concentrée.

En diffusion à la maison :associée à la bergamote à l’orange ou au géranium pour lui apporter une note plus fraîche !

 

Avant d’utiliser une huile essentielle, renseignez-vous bien sur les précautions d’usage. Certaines huiles sont à éviter pour certaines personnes ou usages. Vous trouverez sur cette page des informations assez complètes sur comment utiliser le patchouli.

Pour en savoir plus sur Diane :

Résultat de recherche d'images pour "instagram logo" Résultat de recherche d'images pour "facebook logo"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *