Comment devenir professeure de yoga au Mexique ? Joy vous dis tout !


Ce projet me trottait dans la tête depuis longtemps.

 

Bien implantée à Paris, mon rythme était pour le moins soutenu entre les cours en ligne, les cours en studio et le métro ! J'avais fait le tour et je voulais me lancer un nouveau défi :

Donner mes cours en anglais dans une nouvelle ville, à taille humaine, où la météo ne laisse aucune place au doute et les déplacements sont une formalité ! Mon choix s’est tourné vers Puerto Escondido : une ville au bord du Pacifique, dans l’État de Oaxaca, dans le Sud-Ouest du Mexique.

 

J’entendais du bien sur cette ville en perpétuelle évolution (comme toute ville qui coche beaucoup de cases), à mi-chemin entre ambiance hippie et spot emblématique de surf. Haaa le yoga et le surf...une grande histoire d'amour ! Ils partagent bien des choses : la posture du Cobra, l'équilibre, la respiration etc...

 

Quatre mois donc pour atteindre les objectifs que je me suis fixées. À l’autre bout du monde, au soleil, en bord de mer. Bref dans un cadre paradisiaque !




Ma stratégie à mon arrivée

 

Dès les premiers jours, j’ai visité les studios de yoga les mieux référencés sur Google et les plus suivis sur Instagram. Je me suis inscrite à plusieurs cours pour y découvrir les méthodes des professeurs ! A la fin du cours, j’en profitais pour me présenter, connaitre le parcours du prof et savoir comment il en était arrivé là. Passionnant.

 

En parallèle, je notais dans un carnet le vocabulaire anglais du yoga. Je précise qu’à Puerto Escondido, tous les cours sont donnés en anglais car la plupart des élèves (majorité d'expatriés et touristes) le parlent.

 

Cela m’arrangeait car j’avais suivi beaucoup de cours en ligne en anglais de professeurs reconnus.

Si certains profs avaient l’anglais comme langue natale, d’autres l’avaient apprise bien plus tard et cela m’a rassurée. Au yoga, si les mots ne viennent pas, il suffit de montrer la zone du corps ou la posture et les élèves donnent les réponses ! Ça ajoute de l'interaction !




Mon premier cours de yoga en anglais

 

Je logeais dans une colocation trouvée sur Airbnb. Quand j'ai dit mon métier pour la première fois à mes voisins canadiens, ils ont tout de suite voulu en faire ! J'ai alors sauté sur l'occasion pour faire mon premier cours de yoga en anglais. Cela a été le Gamechanger. Une étape-clé. On s'est fixés un planning de 2 cours par semaine. Mon tarif était plus bas qu'en France mais j'y trouvais mon compte dans l'apprentissage de la langue.

 

Une fois passé ce cap, j’ai très vite ciblé un studio de yoga peu fréquenté pour proposer mes services sans me mettre trop de pression. En 1 mois, j’ai décroché mon premier créneau dans ce studio avec 3-4 élèves à chaque cours. C’est là que j’ai pu pratiquer mon anglais sans avoir une appréhension sur mon niveau ! Et ce fut un succès !

 

Pas à pas, j’ai gagné en assurance et l’anglais devenait plus naturel. Pas d’illusion, je vous conseille d'avoir une épargne car la transition prend un certain temps (le temps de se faire connaître et trouver sa place). Vos revenus dépendront grandement du nombre d'élèves présents à vos cours ! En général, les studios fonctionnent sur un deal 70/30 par élève. 




Mes cours de yoga en ligne avec la France

 

Bien sûr, j’ai gardé mes cours en ligne avec les plateformes pour lesquelles je travaillais en France. Avant mon départ, je leur avais donné mes créneaux en tenant compte du décalage horaire (+8h au Mexique). J’avais donc tous mes cours le midi et le reste de la journée pour développer mon activité au Mexique !

 

Les cours en ligne exigent un niveau d’organisation et d'anticipation assez stricte ! Et oui, internet au Mexique, c’est « mas o menos » fiable ! Un conseil : demandez systématiquement le speedtest de votre hôte ! Car sinon vous aurez de belles surprises : latence, coupure, pas assez près de la box.

 

Le mieux au Mexique c’est Starlink. Pour ma prochaine destination, je prendrai à coup sûr un petit routeur nomade avec un abonnement international qui booste la connexion ! Pourquoi pas investir aussi dans un petit micro casque pour couvrir les aboiements des chiens et les pépiements des oiseaux !


Joy

Pour plus de renseignement, n'hésitez pas à contacter Joy: https://www.instagram.com/yogawith_joy

Commentaires (0)

Aucun commentaires
Product added to wishlist